Comment obtenir un extrait de kbis ?

Un extrait kbis permet aux entrepreneurs de justifier leur inscription au registre du commerce et des sociétés. Grâce à cet extrait, vous pouvez également prouver l’existence légale de votre entreprise. Ce document peut être obtenu en ligne gratuitement. Vous pouvez aussi faire la demande auprès du tribunal de commerce. Retrouvez dans cet article, comment obtenir un extrait kbis.

Qui doit l’avoir nécessairement ?

Lorsque vous créez une entreprise individuelle ou toute société à titre commercial, la première des choses à faire est de l'inscrire au registre de commerce des sociétés. Dans ce cas, on parle de l’immatriculation d’une entreprise. Pour s’inscrire sur d'autres plateformes de livraison, vous aurez besoin de ce document. C’est le cas par exemple de kbis deliveroo. En effet, ce document représente en quelque sorte la carte d’identité de votre entreprise, c’est le document officiel qui prouve l’immatriculation de votre entreprise. L’extrait kbis contient toutes les informations concernant votre entreprise. L’extrait kbis concerne le micro entrepreneurs c’est-à-dire les entreprise individuelles (personne physique). Il concerne également les entreprises commerciales c’est-à-dire les personnes morales. Il faut notifier que les artisans et les professions libérales sont exclus.

A quoi sert cet extrait kbis ?

L’extrait kbis est un document très important pour une entreprise, il prouve l’immatriculation au RCS de ce dernier. Ce document va vous aider et servir dans d'autres situations en dehors des affaires de l’entreprise. Par exemple, pour ouvrir un compte bancaire professionnel, vous aurez besoin de ce document. Pour effectuer des achats auprès d’un fournisseur, vous pouvez également utiliser ce document. L’extrait kbis est un document à ne pas négliger car il est d’une grande importance. L’extrait k transmis à l’administrateur doit dater de trois mois au moins. Une fois ce délai passé, vous pouvez lancer une autre demande. C’est en ligne et gratuitement. A vous de jouer.

A lire :   Ce qu'il faut savoir sur Le Bon Coin