La Ligue de l’enseignement, fédération des Yvelines, œuvre au quotidien, pour un accès de tous à l’éducation et à la culture.

Spectacles à Savourer

 L'éducation artistique fait partie des actions prioritaires de la Ligue de l'enseignement. La sensibilisation au spectacle vivant dans les écoles, au travers de l'opération Spectacles à Savourer, en est une des illustrations.

Dans tous les champs culturels expérimentés par la Ligue de l'enseignement, la rencontre avec les œuvres est une composante indispensable. Le spectacle vivant y trouve naturellement une place privilégiée.

La Ligue de l’Enseignement des Yvelines vous propose une sélection d’une cinquantaine de spectacles à savourer destinée aux structures éducatives accueillant les différents « publics jeunes » (de la crèche à l’école primaire). Par la diversité des modes d’expression artistique, les spectacles à savourer ont été sélectionnés pour leur qualité, leur intérêt pédagogique, mais aussi leur originalité.

Si vous souhaitez organiser un spectacle et recevoir la brochure, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
 
 

Marionnettes en Seine, balade

Toujours dans ce même objectif de développer cette éducation artistique et le travail d’éducation populaire, il était important pour la fédération des Yvelines de collaborer à l’initiative développée sur le département: le festival «Marionnettes en Seine, balade». Le festival est initié par un collectif de lieux (la Nacelle d’Aubergenville, le Colombier de Magnanville,  le centre d’action culturelle de Georges Brassens et Chaplin de Mantes-la-Jolie) et le service culturel de Mantes-la-Ville. Intégrant ce collectif en 2008, l’association Couleurs en Jeux a proposé des spectacles, puis un lieu (Mézy) permettant une ouverture vers le Vexin : Meulan, Mézy, puis Epône. Le festival est présenté en scolaire ou tout public.

En travaillant sur un maillage du territoire, avec une attention particulière à s’adresser à un large public, les objectifs qui consistent à permettre au plus grand nombre de vivre des émotions et d’affiner sa capacité à ressentir, à découvrir, à participer, le temps d’une représentation, l’éphémère plaisir d’une rencontre artistique, sont atteints au travers de cette manifestation.

 

Lire et faire lire

 

Lire et faire lire est un programme de développement du plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant les écoles primaires et autres structures éducatives. Ce programme est soutenu par un comité de plus de 170 écrivains.

A la demande de l’enseignant, ou de l’animateur, et en cohérence avec le projet d’établissement et des pratiques pédagogiques, des bénévoles de plus de 50 ans offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler leur goût de la lecture et favoriser leur approche de la littérature. Des séances de lecture sont ainsi organisées en petit groupe, une ou plusieurs fois par semaine, durant toute l’année scolaire, dans une démarche axée sur le plaisir de lire et de rencontre entre les générations.

Dans cette idée de démarche axée sur le plaisir de lire et de rencontre entre les générations peuvent s’ajouter deux autres objectifs. Un objectif éducatif et culturel, qui s’inscrit dans les priorités relatives au développement de la lecture et de la maîtrise de la langue du Ministère de l’Education Nationale, participe à la promotion de la littérature de jeunesse auprès des enfants et à la découverte de notre patrimoine littéraire. Un objectif d’échange intergénérationnel destiné à favoriser la rencontre et le dialogue entre des enfants et des retraités.

Nos bénévoles bénéficient de rencontres et formations autour de la littérature et de l’enfance.

Si vous souhaitez devenir bénévole pour le dispositif « Lire et Faire Lire », ou si vous souhaitez faire venir un bénévole au sein de votre établissement, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

Lire, c’est partir

 

La Ligue de l’Enseignement des Yvelines, en partenariat avec l’association  Lire c’est partir, a pour objectif de favoriser la lecture pour tous, en commençant par les plus jeunes « parce que la littérature aide à vivre, dans un livre, il y a tout… ».

Ainsi, la Ligue de l’Enseignement des Yvelines propose à un public âgé de 3 à 12 ans, des livres pour 1,20€ et des CDs audio (sur lesquels il y a une collection de textes lus par des comédiens et enregistrés à partir des livres du catalogue) pour 1,50€.  Nous proposons également des livres en espagnol pour les enfants de 6 à 12 ans.

Ces livres rencontrent un vif succès auprès des enseignants qui voient en ces livres des ressources précieuses et économiques leur permettant de faire lire tous les livres sans (trop) solliciter les familles. Des projets autour de la lecture peuvent également voir le jour là où ils étaient difficilement envisageables. Des mairies sont également intéressées. Mais ces livres sont aussi là pour nourrir les enfants qui sont en soif de lecture. Lire c’est partir répond à une véritable demande qui ne cesse de grandir.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Vous pouvez également venir consulter les livres au sein de notre siège.

Ligue de l’Enseignement des Yvelines
7-9 rue Denis Papin
78190 Trappes

 

Pas d’éducation, pas d’avenir !

 

« Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est une campagne annuelle, organisée par la Ligue de l’Enseignement et Solidarité Laïque, en faveur du droit à l’éducation pour toutes et tous. La campagne s’articule autour de différents objectifs :
-    Favoriser l’accès à une éducation de qualité pour toutes et tous dans le monde en soutenant financièrement des projets portés par des associations locales ;
-    Sensibiliser les plus jeunes et le grand public aux problématiques d’accès à l’Ecole et à l’Education ;
-    Mobiliser la société française au niveau local ;
-    Participer et renforcer le plaidoyer pour l’Education pour toutes et tous.
 
La campagne permet au public français de découvrir d’autres réalités par l’intermédiaire d’actions de sensibilisation et d’information, et de s’impliquer pour soutenir des actions concrètes à travers une collecte de fonds nationale. Les fonds collectés sont reversés à des projets portés par des associations et sélectionnés sur dossier par un comité paritaire (associations et pouvoirs publics). En 2012, l’ADEB (Aide au Développement par l’Ecole au Burkina Faso) et l’ASAPEA (Association de Soutien aux Actions de Prévention d’Education en Afrique), deux associations fédérées à la Ligue de l’Enseignement des Yvelines, ont vu leurs projets se réaliser.

Ainsi, c’est près de 400 projets en faveur de l’Education dans le monde qui ont été soutenus grâce à la campagne « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » depuis 2002. Ces projets permettent principalement l’amélioration des conditions de scolarisation et d’accès à l’éducation non formelle (construction de classes, rénovation d’établissements scolaires, construction de logements pour les instituteurs dans les villages isolés, de latrines, de terrains de sport…), la réalisation d’activités pédagogiques et éducatives (création de jardins scolaires, sensibilisation sur le thème de l’handicap, échanges culturels…), la mise en œuvre d’actions pour favoriser l’accès à l’école d’un public spécifique…

Par ailleurs, la Ligue de l’Enseignement des Yvelines propose des formations auprès des jeunes et des adultes sur la solidarité internationale. Elle propose également des séjours solidaires