La ligue de l'enseignement 78 : Fédération des Yvelines

Association partenaire de l'école et des collectivités, fédération de 450 associations locales sur le département, la Ligue de l'enseignement s'engage aux côtés des collectivités en proposant ses compétences pour piloter les projets éducatifs de territoire, leur évaluation, organiser les accueils périscolaires et assurer la formation des acteurs.
 
 
  
Avec la mise en place de nouveaux rythmes scolaires depuis trois ans, les temps périscolaires sont rallongés. De nouveaux intervenants se sont installés aux côté des agents et/ou animateurs déjà présents, certains sont des professionnels de cultures différentes et d'autres des bénévoles. Les formations proposées, visent à former l'ensemble de ces acteurs à une culture commune et mettre en place une organisation pertinente.

Les premières formations labellisées "grande école du numérique" ont été dévoilées le 3 février 2016. Notre fédération fait partie des lauréats !

La Grande école du numérique est née officiellement ce mardi 3 février, porte de Clichy à Paris, dans l'amphithéâtre de la symbolique école 42. Pour postuler, il fallait proposer une formation qualifiante, sur un métier reconnu en tension sur un territoire donné, à destination plus particulièrement d'un public sans emploi, en reconversion, ou encore en difficulté, au chômage, sorti du système scolaire sans diplôme... 


La fédération des Yvelines de la ligue de l’enseignement a ainsi été retenue parmi  73 structures labellisées et financées pour ses formations de développeur d’applications web.

Ce label reconnait la qualité de la démarche engagée et sa capacité à lier l’insertion, la formation professionnelle et le développement économique sur les nouveaux enjeux de l’économie numérique. Le secteur du numérique recrute, mais peine à trouver des candidats formés ! L'objectif est de développer un grand réseau de formations à travers la France pour pallier au manque d'étudiants qualifiés dans ce domaine (développeurs, intégrateurs...)

Lire la suite...

Devenez formateur pour encadrer des sessions de formation BAFA/BAFD

Acteur incontournable de la formation à l’animation volontaire, la Ligue de l’enseignement fédération des Yvelines recrute des formateurs occasionnels pour encadrer et diriger des sessions de formation BAFA (base et approfondissement) et des sessions de formation BAFD (base et approfondissement).

Si vous souhaitez rejoindre une équipe dynamique et impliquée, contactez Florence Cazaux : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Les visages de La Ligue : Mohamed, Secrétaire Général de l’Association des Guides du Campement EDJEF de Gandefabou au Burkina Faso
 
Du 20 au 22 janvier, la Ligue de l’enseignement des Yvelines a organisé une formation sur le thème « Eduquer les enfants à la Solidarité Internationale », dispensée auprès d’acteurs éducatifs du département. A travers une réflexion autour de la notion de Solidarité Internationale, cette formation a eu pour objectifs d’échanger, de découvrir, et de s’initier à de nouvelles pratiques.
Nous avons eu le plaisir d’accueillir cinq représentants d’associations du Burkina Faso et du Sénégal, qui ont apporté leur expérience de terrain et nourri les échanges autour des pratiques éducatives propres à chaque pays.
 
Mohamed AG RISSA, Secrétaire Général de l’Association des Guides du Campement EDJEF de Gandefabou (AGCEG), qui soutient des projets de développement au Burkina Faso, faisait partie de la délégation burkinabé. Il a bien voulu à répondre à quelques questions :

Lire la suite...

Les visages de La Ligue : Julien, médiateur santé dans les foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines

Julien, cela fait un an que tu travailles au sein de notre structure, peux-tu nous expliquer ton rôle au sein des foyers ?

Les foyers Adoma, anciennement Sonacotra, accueillent des personnes qui peuvent être en situation de vulnérabilité. De nombreux réfugiés politiques, des migrants arrivés dans les années 60 et des jeunes en insertion y sont hébergés. Certains ont des problématiques de santé, notamment les plus âgés.

Mon rôle est donc d’écouter dans un premier temps, d’accompagner les résidents dans leurs démarches d’accès aux soins et d’orienter  vers des professionnels compétents. Je les accompagne également dans certaines démarches administratives. Pour rompre l’isolement de certains, je les rencontre dans leur logement et j’organise des actions collectives permettant de créer du lien social.

Lire la suite...

Les visages du mois : quatre mamans s’associent pour organiser leurs vacances familiales.

Raymonde, Marie-José, Nhia et Samantha fréquentent le centre social « La Soucoupe » de St Germain-en-Laye. Soutenues par les équipes du centre social et du service vacances de la Ligue, elles ont élaboré un projet dont la finalité était de partir en vacances ensemble cet été. Elles ont bien voulu répondre à nos questions :

1/ Comment ce projet de départ en vacances est-il né ?

Nous avions déjà participé à deux séjours collectifs organisés par le centre social La Soucoupe. Ces séjours nous ont permis de nous rencontrer et de passer de très bons moments ensemble. Cette année, nous avons eu envie de nous organiser ensemble de manière plus autonome, en montant ensemble notre propre projet de vacances en famille, avec l’appui en amont de Saliha du centre social, et de Magali de la Ligue de l’enseignement.

Lire la suite...

Vous avez entre 16 et 25 ans ? Vous pouvez consacrer 6 à 12 mois à une cause d'intérêt général, au sein d'une association, d'un établissement ou d'une collectivité publique, en étant indemnisé.

Le service civique à la Ligue de l'enseignement, ce sont des missions pour tous les goûts, près de chez vous : autour du sport, de la culture, de l'environnement, de la citoyenneté et de la solidarité ou encore de l'éducation et de la santé.

 

Lire la suite...

Le visage du mois : Florence, responsable technique USEP

Enseignante sur le département des Yvelines depuis une vingtaine d’année, Florence a rejoint l’équipe salariée de l’USEP 78 à la rentrée 2015.

Elle a bien voulu répondre à nos 4 questions :

1)    Pourquoi as-tu décidé de te mettre en disponibilité de l’Éducation Nationale au service d’un mouvement associatif ?

Enseignante aux Mureaux, puis à Mantes La ville, j’ai enseigné ensuite dans le milieu semi-rural du département du côté d’Orgerus. J’ai rencontré Jacques GIFFARD, actuel président de l’USEP 78, qui était à l’époque conseiller pédagogique de ma circonscription. Avec une collègue, nous avions envie de proposer à nos élèves des rencontres qui favorisent et permettent l’éducation à la citoyenneté, avec d’autres écoles de notre secteur. En effet notre mouvement, sportif et citoyen, contribue au développement des rôles sociaux et éducatifs.

Lire la suite...

Le visage du mois : Idris, volontaire en Service Civique

Idris, volontaire mis à disposition de l'association affiliée ELLSA pour une durée de 8 mois, a pour mission d'accompagner la participation des habitants de la ville d'Achères.

Il a bien voulu répondre à nos 4 questions :

1) Pourquoi t'es-tu engagé dans une mission de service civique ?

Après mon parcours en études supérieures, je devais partir pour une mission de « business development » d'un an en Angleterre. Cependant,  je me suis rendu compte que la voie dans laquelle je m'étais dirigé ne me correspondait pas. Les valeurs véhiculées par un travail de commercial dans l'industrie pharmaceutique n'étaient pas en accord avec les valeurs qui m'animaient. J'ai eu l'envie de rediriger mon énergie dans une activité qui me satisfaisait plus et qui me permettait de mettre mes compétences et mes capacités dans la réalisation de projets qui me motivent.

C'est lors de cette réflexion personnelle que l'on m'a proposé de réaliser une mission de service civique au sein de l'association ELLSA.
Après une petite période de bénévolat en son sein afin d'apprendre à connaitre l'association j'ai commencé mon service civique mi-mai dernier.

Lire la suite...

La ligue de l'enseignement propose, dans les Yvelines, des formations à destination des animateurs des temps périscolaires et leurs référents : A partir de deux demi-journées de formation, nous formons les animateurs aux bases du développement web à travers une initiation au langage html et une introduction au CSS. Cette formation, comme les ateliers à destination des enfants, des adolescents ou des adultes, est accessible à tous et sans pré-requis.
 
  
 
 

Lire la suite...

  

Quels sont les contenus pédagogiques essentiels (textes, chartes, outils...) ? Quels sont les liens vers les ressources de formation ? Comment trouver une réponse à une question juridique ? Voici un inventaire de ressources sur le web pour répondre concrètement à ces questions, tout en restant fidèle aux principes suivants : agir localement et penser globalement.

Lire la suite...

La Ligue de l’enseignement développe depuis 2010 son projet de Maisons des savoirs et de la formation tout au long de la vie. La Maison des savoirs et de la formation (MSF) s’inscrit à la fois dans le cadre d’un projet d’établissement scolaire (collège, école ou lycée) et d’un projet éducatif de territoire. Ces établissements, où qu’ils soient, peuvent ainsi permettre un meilleur accès à la formation tout au long de la vie à d’autres publics que les élèves, en leur faisant bénéficier des ressources éducatives de l’école. Depuis février 2015, à la faveur d'un rapprochement entre l'espace dynamique d'insertion, porté par la Ligue, et le GRETA, sur le site du collège Paul Cézanne situé au Val Fourré à Mantes-la-Jolie, un projet de maison des savoirs et de la formation est ainsi en gestation sur place. 

Le projet

La célèbre formule « apprendre à apprendre », qui permet à la formation initiale d’introduire une formation tout au long de la vie, est restée théorique. Dans notre société de la connaissance, articuler les deux constitue un objectif majeur pour le développement de notre société. Cette articulation suppose une modification profonde de notre formation initiale pour permettre à chacun d’envisager le savoir comme jamais achevé, toujours en construction, toujours en débat.

  
  
Des actions variées pour l'ensemble des habitants d'un territoire

Lire la suite...

Le club 11-15 accueille toute l’année les jeunes arnolphiens, et plus généralement les collégiens, pour les accompagner dans leur vie quotidienne et leurs projets. Loisirs, vacances, orientation, citoyenneté, l'équipe est à l’écoute des besoins et des ambitions de chacun.
  
 

Lire la suite...

La restauration scolaire et la pause méridienne sont des moments clés de la journée d’un enfant. Outre le fait d’être un temps essentiel pour poursuivre la journée dans de bonnes conditions, c’est également une occasion privilégiée pour l’enfant de poursuivre ses apprentissages, de partager un temps convivial et de se détendre.

La Ligue de l’enseignement, acteur reconnu autour de la restauration scolaire, se positionne pour apporter son expertise aux collectivités et son soutien aux initiatives visant le bien-être de chaque enfant.


 

Ces actions sont menées sur deux niveaux. Il s'agit, d'une part, d'organiser les services de restauration et, d'autre part, de professionnaliser les personnels intervenants dans ces restaurants d'enfants. Pour ce faire, trois axes sont développés : l'information, le conseil et la formation. Cet ensemble d'actions permet d'agir auprès des enfants et des jeunes à une période de leur vie où une sensibilisation à tous les aspects du repas est essentielle. D'autant que ce seront les futurs parents qui auront leurs enfants à éduquer autour du repas et de l'alimentation...

En savoir plus

Téléchargez ci-dessous notre plaquette destinée aux collectivités. 

Contactez Céline Lollivier, chargée de mission, service formations par mail, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone 01 30 13 06 05.

Comme le précise à la fois la circulaire n°2014-037 parue au Bulletin Officiel de l’Éducation nationale et relative au schéma académique et au pilotage ainsi que la circulaire départementale parue le 27 août 2014 (téléchargez une version pdf ci-dessous), ces dispositifs constituent un moyen de lutte contre la marginalisation scolaire et sociale de jeunes soumis à l'obligation scolaire. Ils doivent contribuer à réduire les sorties précoces ou sans diplôme, à lutter contre l'absentéisme et prévenir le décrochage scolaire.

Dans cette perspective, l’organisation d’une classe ou d’un atelier relais vise un double objectif de resocialisation et de re-scolarisation, éléments indissociables pour qu’un jeune puisse reconstruire une image positive de lui-même et élaborer un projet de formation.

En lien étroit avec les autorités académiques de l’Éducation Nationale et les collèges supports, la Ligue de l’enseignement des Yvelines est partenaire de 5 ateliers relais, de 4 classes relais et de 3 dispositifs relais mobiles, qui fonctionnent comme un atelier relais itinérant (pris en charge de l'élève dans son collège d'origine).


  
 Avec 8 ateliers, 4 classes et 2 dispositifs expérimentaux...   Les dispositifs relais couvrent la totalité du territoire yvelinois !

 

Lire la suite...